← Retour aux case studies
Catégories
Lifen Platform

Le déploiement Pixacare à l'institut Godinot

Avant de s’intégrer avec Lifen, Pixacare ne faisait pas d'interopérabilité. Les médecins utilisateurs photographiaient les étiquettes des patients afin d'en extraire les informations.

Pixacare & les enjeux d'interopérabilité

Pixacare vise à transformer la caméra du smartphone en dispositif médical. La solution de télésuivi et téléexpertise médicale aide à l'identification des patients grâce à un scan intelligent, une photothèque intelligente et une communication sécurisée. L'application optimise le parcours du patient et favorise l'hospitalisation à domicile.

« Pour notre déploiement à l'Institut Godinot, Lifen a été un partenaire de choix. En un mois seulement, l'efficacité de nos 3 équipes réunies a permis un début rapide d'utilisation de la plateforme Pixacare, interfacée avec l'Institut Godinot. Les soignants retrouvent alors directement leurs patients depuis nos applications où ils peuvent facilement collaborer autour de la prise en charge de ces derniers. » Vincent Marceddu, CTO de Pixacare

Avant de s’intégrer avec Lifen, Pixacare ne faisait pas d'interopérabilité. Les médecins utilisateurs photographiaient les étiquettes des patients afin d'en extraire les informations. Mais ce système rencontre rapidement certaines limitations pour l’identitovigilance au sein des Systèmes d’Information Hospitaliers. Il est en effet nécessaire d'utiliser l'identité connue et validée de la GAM afin de pouvoir ensuite alimenter les informations Patient dans le DPI associé à chaque patient de manière structurée.

Qu’est-ce que Lifen Platform ? 

Aujourd’hui, Lifen permet à Pixacare d'interroger la GAM de l'établissement pour parfaitement identifier les patients au sein de l'application.

Pour cela, Lifen a mis en place un connecteur identité-mouvements-séjours (flux HL7 ADT), que Pixacare peut interroger via une API FHIR.

Pixacare a été intégré en seulement 2 semaines au sein du Système d‘Informations de l’institut Godinot. Sans passer par le service de Lifen, ce type d’intégration peut prendre en moyenne entre 6 mois et 1 an pour être pleinement déployée et opérationnelle.

Avec cette intégration, l'Institut Godinot gagne en temps et en fiabilité dans son utilisation de Pixacare : les informations Patient n'ont pas besoin d'être ressaisies au sein de l'application, permettant ainsi d'éviter de potentielles erreurs, et d'assurer une meilleure expérience globale pour le patient lors de son parcours de soins.

Avec le déploiement de Pixacare par Lifen au sein de l’Institut Godinot :

  • L’identito-vigilance du patient a été renforcée en évitant les erreurs de saisie ou de duplication des dossiers ;
  • Les soignants gagnent du temps en accédant au sein de l’application Pixacare à une liste de patients déjà existants ;
  • La remontée des informations et notamment des historiques photographiques vers l'établissement de santé est favorisée.

D’un point de vue technique, l’application Pixacare peut maintenant :

  • Assurer l'auto-complétion des informations lors de la création de fiche patient, à partir du nom, prénom, date de naissance ou IPP ;
  • Faire correspondre les identités Patient au sein de l’application avec celles présentes dans les Dossiers Patient de l’établissement.

Après la récupération des informations Patient, de nouvelles évolutions pour lier Pixacare au DPI de l’Institut Godinot sont prévues pour 2022. À la fin du télésuivi, la synthèse de l'ensemble des échanges avec le patient pourra être remontée dans le DPI via un envoi de Pixacare sur l'API Lifen, ensuite traduit par un flux HL7 ORU à destination du DPI de l'établissement.

Retour sur le projet Institut Godinot

Sans Lifen en tant que prestataire Interopérabilité, Pixacare aurait dû prendre en charge l'intégralité des paramétrages d’intégration aux SI Hospitaliers et répéter l'opération pour chaque nouvel établissement déployé.

Une opération à la fois chronophage et coûteuse, tant en termes de création initiale que sur les sujets de maintenance et d'évolution. Un connecteur peut en effet vite se retrouver obsolète s'il ne suit pas les évolutions institutionnelles imposées, comme la gestion de l’INS par exemple.

Avec Lifen, Pixacare a juste à requêter sur l'API FHIR Lifen l'objet Patients. Lifen prend en charge de son côté l'intégration technique et le pilotage de la bonne santé des flux connectés (dans ce cas, du flux HL7 ADT).

Grâce à son intégration au sein de l’institut Godinot via Lifen Platform, Pixacare permet l’auto-complétion : les utilisateurs peuvent capter de la donnée qualifiée le plus rapidement possible.

La méthodologie de connexion & l’usage de FHIR

Cadrage 

  • Comprendre l’usage et les besoins fonctionnels pour les solutions de l’application
  • Présenter ce qui est disponible sur l’étagère, et les évolutions possibles de l’API
  • Définir ensemble la meilleure implémentation


Développement

  • Mise à disposition d’un environnement “sandbox”
  • Interlocuteurs tech & produit dédiés
  • Canal Slack partagé 
  • Point de suivi régulier


Validation

  • Requêtes à l’API et codes de retour
  • Démonstration des cas d’usage

bénéfices Lifen Platform pour
Pixacare

Essayez Lifen dès maintenant

Renseignez vos informations, notre équipe revient vers vous pour vous présenter une solution sur mesure pour votre besoin.