Communication Médicale

Groupes d'ophtalmologie: Comment gagner en temps et en efficacité ?

L'ophtalmologie est un des domaines du système de santé qui pâtit le plus de la désertification médicale.

Temps de lecture :
5
minutes

Hausse du nombre de patient, population vieillissante, maladies chroniques en forte hausse... alors que la demande en soins ne cesse de croitre et de se complexifier, le nombre d'ophtalmologues peine à augmenter, avec seulement 4 719 professionnels conventionnés en 2020.

Le délai d'attente est en moyenne 5 à 10 fois supérieur comparé à n'importe quelle autre spécialité selon la SNOF.

Les ophtalmologues doivent donc s'adapter plus rapidement que les autres spécialités pour répondre aux différents besoins malgré le désert médical. On se rend compte assez rapidement que les solutions de e-santé deviennent leurs alliées indispensables pour combattre ce système de santé surchargé.

Comment les ophtalmologues réorganisent leur activité pour augmenter le nombre de consultations et améliorer le parcours de soins ?

L'organisation du cabinet articulé entre les "3 O".

Ophtalmologue, Orthoptiste, Opticien, ces trois corps de métier travaillent de manière rapprochée puisqu'il s'occupent tous du même organe, l'oeil. L'idée de coordonner leur travail pour optimiser le parcours du patient fait alors sens.

Aujourd'hui, près de 60% des ophtalmologues ont 1 voire 2 orthoptistes qui travaillent en permanence à leur côté afin de gagner du temps notamment sur certains types de consultations et d'examens complémentaires.

De nombreuses tâches qui étaient alors effectuées par l'ophtalmologue sont déléguées à l'orthoptiste afin de fluidifier le parcours du patient au sein du cabinet tout en s'assurant d'un suivi de qualité. Cette coopération est soutenue par l'Assurance-Maladie qui y voit un moyen de réduire la moyenne de délai qui est actuellement de 68 jours selon le SNOF.

En ce sens, le rôle des orthoptistes évolue afin de leur permettre d'effectuer de nouvelles tâches avant réservées aux ophtalmologues. Les orthoptistes ont pris l'habitude de s'occuper de la première partie des consultations comme de la prise de renseignements sur les antécédents ou la mesure de la réfraction et de l'acuité visuelle...

Les opticiens sont aussi de plus en plus présents dans la boucle : on estime que 12,7% des ophtalmologues travaillent aujourd'hui avec au moins un opticien au sein de leur cabinet.

Le numérique permet de gagner en temps et en efficacité.

La réorganisation et la redistribution des tâches ne sont pas les seuls leviers qui permettent aux praticiens de dégager plus de temps pour leurs patients. L'apport des nouvelles technologies numériques a également un rôle à jouer dans l'optimisation du parcours du patient.

Comme la majorité des professions médicales, le contexte de la Covid-19 a totalement perturbé leur manière de travailler. On a alors observé une véritable prise de conscience concernant l'apport positif, voire nécessaire, des solutions numériques pour la profession d'ophtalmologie.

Suite au Ségur de la Santé, une consultation des acteurs du système de soin, il a été décidé que 2 milliards d'euros soient alloués afin de soutenir le système de santé dans cette transition vers le numérique.

À titre d'exemple, la téléconsultation fait partie des solutions de e-santé les plus plébiscitées du moment pour lutter contre le désert médical. De nombreux acteurs se sont déjà positionnés sur ce créneau comme Télé Ophtalmologie Mobile, pro-visio.fr, eyeneed.fr ou encore Doctolib. Au même titre qu'une consultation classique, la téléconsultation est remboursée au patient par l'Assurance-Maladie.

Les solutions plus éloignées de leur activité de consultations, mais fondamentales pour l'exercice en cabinet, donnent aussi aux ophtalmologues un moyen d'assumer ce flux de patients toujours croissant : solution de prise de rendez-vous, messagerie médicale, logiciel métier...

Par exemple, la E-prescription suit cette tendance insufflée par le Ségur et catalysée par le contexte de Covid. L'objectif est de dématérialiser l'ordonnance pour faciliter les échanges et fluidifier le parcours de soins coordonnées.

Cela rejoint cette volonté de réduire le temps de travail non médical au sein du cabinet pour se consacrer à 100% sur le patient.

Lifen, dans cette logique d'alléger le quotidien administratif des ophtalmologues et du cabinet, propose une solution de communication médicale visant à réduire drastiquement le temps consacré à l'envoi de documents médicaux.

Directement accessible depuis leurs logiciels métiers, Lifen Documents permet aux professionnels de santé d'envoyer tout type de document médical sur n'importe quelle messagerie (MSSanté, Apicrypt, messagerie ordinaire) et aussi par voie postale. Le gain de temps se fait sur la détection automatique des correspondants (confrères et patients) et sur la prise en charge complète de l'envoi postal (impression, mise sous pli et envoi). Les documents médicaux peuvent aussi être envoyés aux patients sur une plateforme sécurisée.

Le numérique devient l'atout numéro 1 pour les ophtalmologues et leur cabinet afin d'améliorer au mieux le suivi des patients entre les différents acteurs de santé.

Lifen Documents pour les groupes d'ophtalmologie

Découvrez Lifen Documents

La multiplication des groupes d'ophtalmologie : solution tout-en-un.

Que ce soit des chaînes d'ophtalmologie ou des multi-sites à maillage local ou associatif, de plus en plus de structures proposent aux ophtalmologues un environnement de travail qui répond en partie aux problématiques actuelles. Point Vision, Ophtalliance ou encore Le Visiologiste pour ne citer que eux proposent une logique de coopération entre des ophtalmologues, des orthoptistes, des infirmiers, des opticiens et du personnel administratif, tous regroupés sur des plateaux techniques afin de concentrer au maximum les offres de soins. Ces différents centres d'ophtalmologie permettent un investissement plus simple dans des équipements médicaux ou des solutions numériques et la délégation du travail est d'autant plus favorisée.

Finalement, l'ophtalmologie est un des domaines du système de santé qui pâtit le plus de la désertification médicale et qui entame par conséquent une refonte de son organisation pour assurer un suivi de qualité d'une patientèle toujours plus importante.

Le numérique est un des vecteurs d'amélioration soutenu par l'initiative du Ségur de la Santé. La prise en compte de toutes les nouvelles technologies proposées par des entreprises françaises, dont la messagerie Lifen, vont permettre aux ophtalmologues de déployer plus simplement de nouveaux outils et de gagner un temps médical précieux.

Luc Hébrard

Marketing @Lifen Responsable Professionnels de santé

Découvrez nos autres articles

Essayez Lifen dès maintenant

Inscription

Renseignez vos informations en 2 minutes.

Installation et Formation

Installez Lifen en moins de 5 minutes et suivez une formation avec notre équipe à distance.

Votre compte est validé

Commencez à utiliser les différentes solutions Lifen.