Cas Client
GHT de Vaucluse
Convergence des systèmes d’information : comment les 11 établissements du GHT de Vaucluse ont réussi à alimenter le DMP grâce à Lifen ?Le Groupement Hospitalier de Vaucluse s’est appuyé sur Lifen pour “unifier” ses systèmes d’information dans l’envoi au DMP et à la MS Santé. En étroite collaboration avec Lifen, le GHT a atteint ses cibles d’usages sur le programme HOP’EN et le volet SUN-ES du Ségur Numérique et se positionne désormais comme un des leaders français de l’alimentation de Mon Espace Santé.
Client
GHT de Vaucluse
Secteur
Public
Type
GHT
Produit Lifen
Lifen Documents
Année
2023
Région
Avignon, France

Problème rencontré

Au lancement du projet, le GHT n’avait pas encore réussi sa convergence numérique et utilisait plusieurs logiciels. La DSI prévoyait de déployer un dossier patient informatisé (DPI) commun. Cependant, les outils nécessaires pour alimenter le DMP n'étaient pas disponibles et les partenaires communs du GHT n’étaient pas encore prêts à relever le défi du Ségur numérique, notamment de l'alimentation de Mon Espace Santé.Le Groupement a donc beaucoup investi dans l'unification de ses systèmes d'information. Tout s'est fait par étapes car les hôpitaux du groupement n'avaient pas tous le même niveau d'évolution avant de travailler avec Lifen.

"Je devais relever le défi d’alimenter le DMP avec 10 DPI et 10 organisations différentes. Lifen m’y a aidé !”

Pourquoi avoir choisi Lifen ?

À l’époque, les logiciels utilisés ne permettaient pas aux établissements du GHT d’avancer sur les enjeux du Ségur. Michaël de Block a donc collaboré étroitement avec Lifen sur le volet SUN-ES et l’alimentation DMP/MSSanté. Le DSI avait également besoin de soutien pour persuader les différents acteurs du GHT que Mon Espace Santé était bénéfique pour les établissements du Groupement.Lifen et le GHT ont pu co-créer des connecteurs spécifiques pour le Laboratoire, la Radiologie et le Dossier Patient. Lifen a également permis la récupération des données de plusieurs manières, en utilisant simultanément trois méthodes différentes, mais aussi d’équiper les 10 établissements du GHT [à l’époque du projet, le 11ème établissement n’était pas intégré au sein du GHT].“Au-delà de l’outil numérique et de sa flexibilité, c’est la qualité de l’accompagnement au changement qui a été importante pour nous : du sur-mesure dans chaque établissement du GHT”.Michaël de Block et ses équipes ont pu profiter du soutien de Lifen pour diffuser la solution dans les différents hôpitaux et augmenter leur efficacité, grâce à une présence forte des équipes Lifen sur le terrain. Des réunions en visio ont été réalisées régulièrement, mais aussi des visites sur site pendant la phase de déploiement. Les secrétaires ont aussi pu bénéficier de formations dédiées pour maximiser les usages et l’adoption de la solution.

“Les retombées pour le GHT ont été très importantes financièrement. Le Groupement a obtenu plusieurs centaines de milliers d’euros de subvention. Il est désormais reconnu comme un acteur majeur du succès de Mon Espace Santé. Les établissements du GHT sont désormais convaincus que Lifen est une solution ayant un impact organisationnel fort, pour un coût raisonnable.”

Michaël de Block, DSI du GHT de Vaucluse

Share with your community!

Intervenants

N°1
Depuis Nov. 2022, le GHT de Vaucluse est N°1 français des envois MSSanté
3 Modes
d’alimentation du DMP sont appliqués au sein du GHT
100%
cibles atteintes sur le volet 1 du programme SUN-ES
Quels bénéfices ?
.01
Un pilotage en temps réel de l’atteinte des cibles d’usage
Grâce à la mise à disposition des tableaux de bord de suivi d’usage, le GHT de Vaucluse a pu fournir, dans les délais impartis par HOP’EN et SUN-ES, les éléments de preuves et obtenir les financements du programme ad hoc.
.02
L’accompagnement au changement des équipes
Grâce à l’accompagnement sur un terrain, dans un contexte multiple et complexe, la solution a pu être installée dans les 10 hôpitaux du GHT et améliorer la convergence des SIH.
.03
La valorisation de l’image du GHT au niveau national et régional
Notamment en l’aidant à atteindre ses cibles HOP’EN et Ségur du Numérique, considéré comme un GHT dynamique et qui se modernise.
L’IA est franchement bluffante : le patient est quasiment tout le temps identifié et rapproché avec la GAM. L’intégration du document est ainsi doublement sécurisée : d’une part grâce à l’IA qui permet d’éviter les erreurs de saisie et d’autre part grâce au secrétaire qui garde la main pour valider l’intégration.
Kristian Schlecht
Responsable interop
Lifen
106 Boulevard Haussman
75008 Paris, France
Vous êtes/
Une Personne
Patients
Nos Solutions/
Pour le soin
Lifen Care
Nos Solutions/
Pour la recherche
Lifen Research
Lifen DataLab
© Lifen – Tous droits réservés 2024